Dans quelques jours commence le carême….

Dans quelques jours commence le carême…

Souvent nous y pensons comme un temps difficile, un moment pénible où il faut faire des efforts, une période plus ou moins triste où «  on a une face de carême ». Or il n’en est rien. Le carême est un combat, une lutte, où la pénitence est présente. Mais nous vivons tout cela dans la joie et la sérénité car nous avons la perspective du salut, parce que nous savons que s’accomplit pour nous le plus grand et le plus beau mystère : Dieu donne sa vie pour que nous soyons libérés du péché et de la mort ; Dieu, en Jésus, est ressuscité et nous appelle à partager définitivement sa gloire par la résurrection. Quelle perspective ! Voilà qui nous ouvre largement l’horizon et nous rend vraiment heureux d’entrer dans ce temps du Carême.

C’est un temps de joie et de paix qui devrait nous permettre de nous rapprocher du Seigneur et de nous tourner davantage vers notre prochain. C’est un temps où nous allons faire la lumière dans nos vies et revenir aux choix fondamentaux, par la prière, le jeûne et le partage. C’est pourquoi c’est un temps de lutte et de combat car nous sommes invités à une certaine forme de radicalité pour aller à l’essentiel. Le chemin est rude et long. Mais quelle perspective ! Quelle ouverture dans notre vie souvent terne et marquée par les difficultés.

Et nous prendrons volontiers davantage le temps de la prière et du partage, nous n’hésiterons pas à nous priver de ce que nous croyons être essentiel, car nous désirons vraiment redécouvrir l’Essentiel, qui n’est pas une idée ou une vérité, mais quelqu’un : le Christ qui nous entraîne dans sa vie et nous transforme par son amour. Ce temps, nous allons le vivre ensemble, en communauté, nous entraidant et nous soutenant les uns les autres, car, seul et avec nos propres forces, nous savons bien que nous sommes limités et que nous n’irons pas bien loin.

Vivons ce carême 2020 dans l’enthousiasme, l’ardeur et la passion. Nous progresserons joyeusement vers le Seigneur, nous renouvelant personnellement et permettant à la communauté de grandir. Et nous serons témoins de la grandeur de l’amour de ce Dieu qui est tendresse et miséricorde, qui apporte le salut et la paix, qui donne sens à nos vies.

Bon et saint Carême.                                                                                  

Père Charles HONORE, curé.

Back to top