Qui peut recevoir l’onction des malades ?

L’onction des malades est un sacrement destiné aux personnes baptisées, (quel que soit leur âge), éprouvées par une maladie grave (ou liée à la vieillesse, à un accident, à une rechute) dont la santé se détériore ou encore devant subir une opération grave. Ce sacrement est aussi administré aux personnes qui approchent du “grand passage”, de la mort.

« L’un de vous est-il malade ? Qu’il appelle auprès de lui les anciens de l’Eglise, pour que ceux-ci fassent des prières sur lui, et des onctions d’huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera » Lettre de St Jacques 5,4ss.

Quelle est la signification de ce sacrement ?

Il manifeste la proximité et la consolation du Seigneur Jésus auprès des personnes qui souffrent : elles ne portent pas seules leurs souffrances ; leurs souffrances unies à celles du Christ ne sont pas stériles… Ses fruits sont la paix et l’espérance. Il est souvent précédé du sacrement de pénitence et Réconciliation (confession) et suivi de la communion eucharistique.

Comment célébrer ce sacrement ?

Le sacrement consiste en une onction d’huile (symbole de douceur et de guérison) faite sur le front et sur la paume des mains.

N’hésitons pas à contacter un prêtre de la paroisse pour nos frères et sœurs malades.

Back to top