Notre effort de Carême…. pour la Café Sourire

Vidéo du café sourire réalisée par Guy Hervé

Chers paroissiens,

Nous vous rappelons que notre partage de Carême, en ce grand temps de grâce et de cheminement vers Pâques, sera cette année pour le Café Sourire de Digne. Cela avait été annoncé dans la lettre de carême du 22 février 2020. En même temps que la prière et le jeûne, c’est le partage qui va nous aider à vivre plus intensément cette démarche de conversion.

Le « Café Sourire » de Digne, action de la Conférence Saint Vincent de Paul à Digne est une véritable invitation à mettre en oeuvre l’amour que Dieu nous donne : accueillir le Christ dans le plus pauvre et partager sa charité. C’est pour cette belle oeuvre naissante que nous vous inviterons à destiner notre générosité du Carême. Lors de la journée paroissiale du 4° dimanche de carême, une large présentation aurait due être proposée par les acteurs de cette oeuvre. Et leurs besoins exposés.

Comme cela n’a pas été possible à cause de la grave situation que nous vivons, l’équipe s’est mobilisée et avec l’aide bénévole d’un professionnel (que nous remercions avec chaleur), ils ont réalisé une vidéo : témoignages d’accueillis, d’accueillants, présentation des activités… N’hésitez à prendre le temps de visionner ce document et signalez-le à tous vos correspondants. (suivre le lien au début de l’article)

Pour aider le café-sourire, pour envoyer votre offrande de carême, une adresse :                Café Sourire, Conférence Saint Vincent de Paul, 21 rue de l’Hubac 04000 Digne-les-Bains. Les chèques sont à libeller à l’ordre de : SSVP conférence de Digne.                                        Attention, comme il n’y a plus de messes célébrées en public, il ne peut y avoir de quête pour le 5° dimanche de Carême. Nous comptons donc plus que jamais sur vous pour faire cette démarche personnelle d’aide. Merci.

Oui, vivons d’amour. Tel est le fil conducteur, le thème de notre carême 2020. Aimer Dieu, aimer son prochain, n’est-ce pas l’essentiel, le résumé de toute la loi et les prophètes. (Matthieu 22,42) . Revenons aux fondamentaux, retrouvons la grâce des commencements Il s’agit, également par un geste concrer de « se débarrasser du vieil homme » pour se préparer à « revêtir l’homme nouveau » (Ephésiens 4,24).

Père Charles Honoré, curé

 

Père Charles HONORE, curé.

Back to top